Hommage à Antoine Bourdelle

Antoine Bourdelle a disparu le 1er octobre 1929. Quatre vingt dix ans plus tard, à l’occasion de la cérémonie du 11 novembre, Trôo rend hommage à ce sculpteur qui par amitié pour cette petite cité de la vallée du Loir a fait don de la conception du Monument aux morts de la guerre 14-18. L’artiste avait découvert Trôo grâce au journaliste Auguste Arnault. Lorsqu’il a été question d’ériger un monument à la mémoire de ces jeunes habitants disparus pendant le conflit, Antoine Bourdelle a proposé au maire Paul Mahieu et à son conseil municipal de créer une œuvre simple à l’image du village. Le monument ressemble à un petit temple, un pilastre à chaque angle avec dans les renfoncements, les noms sculptés des victimes de la guerre. Le bas relief central évoque le paysage troïen, les vignes et les pommiers encadrent la dure réalité des conflits, un casque et un fusil.

Le monument a été inauguré le 18 juillet 1923 avec la présence de l’artiste et d’Auguste Arnault.

dessins préparatoires d’Antoine Bourdelle

lien avec le musée Antoine Bourdelle Paris pour la biographie du sculpteur :

http://www.bourdelle.paris.fr/fr/biographie

Synthèse des recherches sur la réalisation du Monument aux Morts de Trôo en pdf

 

Modifier taille des textes
Contraste des couleurs